Investissement

Mardi 24 mars 2020
Investir pour ses enfants

Il est tout à fait normal de penser à l’avenir, de vouloir mettre ses enfants ou petits-enfants à l’abri, d’épargner pour financer leurs futurs projets, …  Comment s’y prendre le mieux possible ?


Commencer tôt

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner et à investir. Débuter le plus rapidement possible permet à l’argent de croître plus longtemps et d’obtenir, au bout du compte, un capital plus intéressant. De plus, agir par anticipation permet de minimiser l’effort financier à produire d’une seule fois le moment venu.

Le premier réflexe que nous avons tous est de penser au compte d’épargne. C’est normal, il a été intéressant durant de très nombreuses années. Mais ce n’est malheureusement plus le cas. Les taux actuels sont au plus bas et à cause de l’inflation, épargner vous fait même perdre du pouvoir d’achat.

Le compte d’épargne, sécurisant, mais…

, les faibles taux d’intérêt actuels ne permettent pas de compenser l’inflation. Concrètement, cela vous fait perdre quasiment 1% de pouvoir d’achat chaque année.

Le compte d’épargne reste malgré tout une bonne solution pour l’épargne à court terme et pour se constituer une réserve financière disponible à tout moment.

Commencer tôt reste plus que jamais une bonne idée, mais mieux vaut se tourner vers des solutions plus intéressantes, avec un horizon d’investissement à long terme.

Miser sur le long terme

L’avantage lorsque l’on veut mettre de l’argent de côté pour ses enfants ou petits-enfants, est qu’ils ont beaucoup de temps devant eux. Vous pouvez donc miser sur ce qu’il y a de plus intéressant financièrement : l’investissement à long terme. Avec, deux avantages appréciables. Vous bénéficiez de taux d’intérêt plus élevés et vous pouvez opter pour des investissements plus risqués. En effet, sur une longue période, les mauvaises années de la Bourse ont toujours été compensées par les bonnes années.

Garder le contrôle

Un produit à votre nom ou au nom de l’enfant ? Epargner ou investir directement au nom de l’enfant présente des avantages. Cet argent lui appartient. Si des tensions apparaissent dans le couple, les parents et grands-parents peuvent être sûrs que personne ne viendra piocher dans le capital destiné à l’enfant. Mais ce n’est pas toujours sans inconvénient non plus. Cela peut réduire le profil de risque des investissements autorisés et en compliquer la gestion. De plus, dès sa majorité, l’enfant peut disposer du capital à sa guise, sans que vous n’ayez aucun contrôle sur la façon dont il dépense cet argent. Selon les produits, des solutions existent cependant. Parlez-en avec votre expert financier.

Conclusion

Il n’existe certes pas de formule d’investissement idéale et universelle, mais votre expert financier saura trouver celle qui vous correspond le mieux. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que commencer tôt et miser sur le long terme vous permettra de donner un fameux coup de pouce à vos (petits-)enfants le jour où ils en auront besoin.

Se faire aider par un expert

Trouver et choisir l’investissement qui vous convient le mieux n’est pas toujours évident. Chez bpost banque, nos experts financiers sont toujours disponibles pour vous rencontrer, vous écouter, vous conseiller. De façon personnalisée, claire et transparente. Ils vous présentent les avantages et inconvénients des différentes formules présentes sur le marché.




Vos projets commencent ici

Contact

Vous avez une question? Consultez les questions les plus fréquemment posées ou posez-nous votre question.

Suggestions

Chez bpost banque, nous travaillons chaque jour à vous offrir des produits et services qui vous conviennent. Vous souhaitez nous faire part d'une suggestion ? N'hésitez pas : vous nous aiderez ainsi à améliorer la qualité de notre service.

Plaintes

Vous souhaitez nous faire part d'une plainte ​​​​​​​?


Autres façons de nous contacter

Nos experts financiers prendront le temps de répondre à vos questions. 

Par téléphone

Appelez le 02/278.50.31 

Avec votre expert financier

({{notCtrl.model.notifications.length}}):