(Vous n'êtes pas identifié)

Rentrée scolaire pour l'éducation financière

Un vent de changement souffle actuellement sur l'éducation financière des enfants. Si les parents restent les interlocuteurs privilégiés, le sujet fait son entrée dans certaines écoles secondaires dès septembre. Qu'en est-il exactement?

L'éducation financière, une nécessité

Que ce soit la Commission européenne, le G20 ou l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), tous les grands organismes mondiaux sont d'accord sur la nécessité de mettre en place l'éducation financière, notamment à l'école. L'OCDE va même en faire l'un des critères des enquêtes PISA, ces enquêtes qui attestent du degré de connaissances des élèves de chaque pays dans différentes disciplines. Il faut dire que le contexte actuel pousse à une meilleure connaissance financière. Nous sommes, en effet, soumis à une forte pression à la consommation et confrontés à des produits financiers de plus en plus complexes, disponibles - à l'inverse - de plus en plus facilement. En apprenant jeune à maîtriser les sujets financiers, les enfants seront d'autant mieux armés pour le futur.

Au programme pour la rentrée?

Jusqu'à présent, les cours d'éducation financière ne sont pas obligatoires. La ministre de l'éducation préconise de les intégrer dans des cours existants. Par exemple ? Mise en garde sur la consommation à outrance au détour de la fable de la Cigale et la Fourmi, explication sur les taux d'intérêt en math, … Pour favoriser cette intégration de l'éducation financière dans les écoles francophones, l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Fondation Roi Baudoin mettent en place, dès la rentrée prochaine, des outils pédagogiques à destination des enseignants du secondaire. Ceux-ci seront disponibles sur le site Internet Wikifin, le portail de la FSMA qui vous aide dans toutes vos décisions financières. Peut-être l'école de votre (petit-)enfant fait-elle même partie des écoles tests qui vont aider à développer, tester et améliorer ces différents outils dès septembre? Ce n'est que le début mais, pas à pas, l'éducation financière se fait une place sur les bancs de l'école. Et qui sait, elle côtoiera peut-être bientôt les cours de maths et de français dès l'école primaire. En tout cas, on l'espère… même si le rôle des parents en la matière reste, bien entendu, également primordial!