(Vous n'êtes pas identifié)

Nouvelle campagne pour lutter contre le phishing

Febelfin, la fédération belge du secteur financier, lance une nouvelle campagne à grande échelle sur la sécurité de la banque en ligne.

Qui n'a jamais reçu un mail semblant émaner de sa banque lui demandant ses données personnelles pour éviter que son compte ne soit bloqué ou une variante de ce scénario ? Cette tentative de fraude appelée phishing ou hameçonnage est malheureusement toujours bien répandue…

Nouvelle campagne de sensibilisation

Pour lutter contre les dangers du phishing, Febelfin, la fédération belge du secteur financier, lance donc une nouvelle campagne de sensibilisation dont le message est clair : « En cas de doute, mieux vaut vous interrompre ». Un conseil avisé ! En effet, si les dernières campagnes de prévention, dont celles de Febelfin en 2012 et 2013, ont engendré une nette baisse des cas de fraudes, il est important de rester vigilant. Dans ce contexte, bpost banque s'engage d'ailleurs à poursuivre sa collaboration avec Febelfin, les autres membres du secteur économique et le monde politique en ce qui concerne la cybersécurité et la vie privée.

Plusieurs canaux de communication

Envie de découvrir les situations délicates dans lesquelles les personnages principaux de la campagne se sont retrouvés pour ne pas avoir écouté leurs doutes ? Plusieurs options s'offrent à vous ! Un spot télé sera diffusé durant les trois prochaines semaines sur les principales chaînes francophones et néerlandophones. Un affichage est également prévu dans les agences bancaires. Enfin, des bannières seront aussi visibles sur les écrans des guichets automatiques, sur les sites et les médias sociaux utilisés par les banques, ainsi que sur les sites de Febelfin et Safeinternetbanking.be.

Pour tout savoir sur le phishing, découvrez notre dossier.